C est la fin qui justifie ses moyens ! Que peut- on dire du sincère regret de celui qui était au bon endroit et surtout à l instant adéquat de ne pas avoir hissé la RDC au rang des pays émergents ?

Ce sont de larmes de cocrodille. Après sa démission, il s est senti culpabiliser de la qualité du service qu il a rendu à sa propre nation après ses deux de mandat. C est malheureux si de tel genre de personne continuera à nous représenter à la tête du pays et à la fin on serait d office obliger de lui désoler ou l excuser pour des trucs qu il aurait bien pu faire, hélas, fin de compte, il ne les a pas fait. Lui qui était en possession de tout sauf rien, qu est ce qui lui était en manqué pour les faire? C est les conséquences de travailler dans un système Kabiliste, dans un regime des corrompus, dans un gouvernerment où il n y a que des médiocres, où ils travaillaient chacun pour soi, Dieu pour nous tous, et pour l interet commun du pays, où on ne savait qui dirigeait qui et vice versa, ils t ont influencé négativement. Seulement, toi tu as eu l audace d être sincère envers toi même et envers ta nation en brisant le silence même s il y a de certains secrets qu il ne faut dévoiler en public. Mais j apploudis ton brave ! C est énervant et ça peut soulever de vives tensions à la séconde. Raison pour laquelle on dit que toute vérité n est pas bonne à dire. Sinon la liste n est pas exhaussive. Et Kabila, Matata, Kimbuta, et les autres, devraient aussi se culpabiliser s ils sont de hommes responsables. Je salue ton courage !

 » Si KABILA continue à s’ immiscer dans la politique Congolaise, le conseil de sécurité de l ONU ouvrira un tribunal afin de juger tous les crimes commis entre 1996 à 2019  » . Herman coren, ancien secrétaire adjoint d état et diplomate américain.

Tout à fait, il y a un temps pour jacasser et un temps pour en payer le pot cassé. Même Dieu nous jugera en fonction de nos oeuvres bonnes ou mauvaises. Chacun recoltera le fruit de sa sémence. La RDC est un état souverain et capable de decider sur son propre lendemain et n a pas besoin d une ingérence quelconque. Mais si ça vaut la peine, tant mieux, car tôt ou tard, il finira par payer pour tout et de tout ce qu il y a été fait et commis sous ses dix-huit ans de regne or Herman en parle au délà, nonobstant son mariage de raison avec TSHISEKEDI.

Quand l opposition se change en soumission …

La modification de la planteforme électorale Lamuka comme étant une structure purement politique ne cesse de nous dévoiler la vraie face de ceux à qui on pensait et croyait être de véritables soldats imbattables du peuple congolais, mais voilà ils arrivent au soir de leur combat et jettent le plonge justement parce que ledit changement n a point tenu compte de leur engagement politique et ils ont préféré l exercer vers une autre direction sous une indépendance absolue en se retirant librement. Beaucoup sont appelés mais peu sont élus. Beau vent!